Liriodendron tulipifera

De Hortipedia
Aller à : navigation, rechercher

Hortipedia Commons %LABEL_PRINTING QR Code

Liriodendron tulipifera L.

Magnoliaceae

forme de vie: arbres
utilisation: plante utile / utilisation: plante ornementale

exposition: soleil - exposition: mi-ombre   6

humidité de sol: frais bis humidité de sol: humide

sol: limono-sableux - sol: limono-graveleux

foliation: alternes
feuilles: feuilles caduques

forme: palmée

division: simple

    

forme: en forme de<br/>gobelet
fruit: samare

3A / f8da21 

inflorescence: seule

p&#233;tale: pas pr&#233;cis&#233;
orientation: pas pr&#233;cis&#233;

forme d'houppier: en forme de<br/>large colonne arrondie

Taxonomie

Divisio:
Magnoliophyta
Subdivisio:
Magnoliophytina
Classis:
Magnoliopsida
Subclassis:
Magnoliidae
Superordo:
Magnolianae
Ordo:
Magnoliales

Liriodendron tulipifera est un arbre.

Dénomination

Liriodendron tulipifera était décrit et dénommé par Carl Linnaeus en 1753.

Taxonomie

Liriodendron tulipifera est une espèce dans le genre Liriodendron qui contient environ de 2 à 5 espèces et fait partie de la famille des Magnoliaceae (Magnoliacées).

Description

Liriodendron tulipifera - forme
Liriodendron tulipifera - feuilles
Liriodendron tulipifera - bourgeons
Liriodendron tulipifera - fleurs
Liriodendron tulipifera - écorce
Liriodendron tulipifera - branches
Liriodendron tulipifera - tronc

Stature

Ces arbres poussent en forme de large colonne arrondie. Ces sont des plantes de croissance relativement rapide qui peuvent atteindre une hauteur de 15 à 30 mètres. Leurs croissance principale se déroule surtout de printemps en été. Leurs ramure est de à plus que 15 mètres.

Bois et Écorce

L'écorce est fissurée longitudinalement et grise argenté.

Feuilles

Liriodendron tulipifera est une plante à feuilles caduques. Elle présente des feuilles vertes, simples et alternes. Elles sont palmées, pétiolées avec un bord entier, à nervure pennée. La surface des feuilles est glabre. Le feuillage est dense en été, plus clairsemé en hiver et se colore en jaune en automne.

Fleurs et Fruits

La floraison de Liriodendron tulipifera a lieu de avril à juin. Les plantes présentent des fleurs en forme de gobelet. Les fleurs sont attirantes, de couleur jaune, et s'organisent seules. Les plantes fleurissent sur le bois de plusieurs années. Elles sont monoïques.

Ces arbres produisent des samares, attirantes et de couleur brune. La production de fruits est abondante et a lieu en été.

Racines

Distribution

Liriodendron tulipifera provient de l'Ontario, le Nord-Est central des États-Unis, les États-Unis du Nord-Est, le Sud-Est des États-Unis et la Floride.

Culture

Les arbres poussent sur des sols frais à humides et préfèrent une exposition ensoleillée à semi-ombragée. Le substrat doit être relativement riche. Les plantes préfèrent un sol limono-sableux ou limono-graveleux avec un pH entre 4,5 et 6,5 et pour une croissance saine ont besoin d'unce couche arable du sol d'un minimum de 81 centimètres. Ils supportent des témperature jusqu'á -23°C (USDA zone 6) et ont besoin d'une période sans gel d'au moins 21 semaines.

milieux de vie selon Prof. Dr. Sieber

  • surfaces ouvertes

tolérances des conditions spécifiques

  • aucune tolérance: sols pauvres en oxygène
  • tolérance basse: sols salés, sols temporairement secs, sols calcaires
  • tolérance élevée: climat urbain

Utilisation

La valeur décorative de Liriodendron tulipifera résulte surtout de l'aspect automnal attractif et la senteur. Appropriée comme plante de cimetière, arbre d'avenue, plante solitaire, bordure des voies de communication, plante mellifère et comme protection pour les oiseaux. Au niveau économique les arbres peuvent être utilisé à produire des résines et du papier. Les plantes sont mal appropriées pour du bois de chauffage.

Entretien et Prolifération

En principe ces plantes nécessitent peu d'entretien.

  • Les plantes supportent être coupé jusqu'au tronc selon besoin.

Prolifération par ensemencement. Les plantes ont besoin d'un froid intense pour germer (vernalisation). Cette méthode n'est pas très prometteuse. En outre prolifération par boutures.

Variétés

Maladies et Parasites

Des tâches noires sur les feuilles et des fleurs fanées indiquent une infestation d'anthracnose qui entraîne le dépérissement des plantes. Supprimez les parties atteintes et brûlez-les. Prévenez par l'amélioration de ventilation et une meilleure hygiène.

Miellat, galles et feuilles frisées indiquent une infestation de pucerons. Pulvérisez un insecticide ou introduisez un auxiliaire, p. ex. des ichneumons ou des moustiques prédateurs.

Des tâches sur les feuilles indiquent une maladie bactérienne ou fongique. Les tâches bactériennes sont plutôt carrées avec une bordure jaune, les tâches fongiques sont normalement arrondies avec une zone de fructification. Enlevez les parties atteintes et appliquez un fongicide en cas d'une maladie fongique.

Un Flétrissement soudain ou une décoloration verte pâle indiquent une maladie fongique (maladie de l'encre, phytophtora). Enlevez les plantes atteintes. Évitez des sols hydromorphe et une surfertilisation.

Références

  • Walter Erhardt, Erich Götz, Nils Bödeker, Siegmund Seybold: Der große Zander. Eugen Ulmer KG, Stuttgart 2008, ISBN 978-3-8001-5406-7. (all.)
  • Christoper Brickell (Editor-in-chief): RHS A-Z Encyclopedia of Garden Plants. Third edition. Dorling Kindersley, London 2003, ISBN 0-7513-3738-2. (angl.)

Liens non-commerciaux

Cela pourrait aussi vous intéresser

Commercial Links