Anaphalis margaritacea

De Hortipedia
Révision de 15 mai 2015 à 18:16 par BOTanist (discussion | contributions) (ortho)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Hortipedia Commons %LABEL_PRINTING QR Code

Anaphalis margaritacea (L.) Benth.

Asteraceae

forme de vie: plantes<br/>vivaces

exposition: soleil - exposition: mi-ombre   3

humidit&#233; de sol: frais

sol: argilo-sableux - sol: limono-argileux - sol: tourbeux

foliation: alternes
feuilles: feuilles caduques

forme: lanc&#233;ol&#233;e

division: simple

forme: &#224; multiples<br/>p&#233;tales
fruit: ak&#232;ne

N999D / ffffff 

inflorescence: en panicule

p&#233;tale: aux p&#233;tales<br/>doublement doubles
orientation: pas pr&#233;cis&#233;

stature: en buisson

Taxonomie

Divisio:
Magnoliophyta
Subdivisio:
Magnoliophytina
Classis:
Rosopsida
Subclassis:
Asteridae
Superordo:
Asteranae
Ordo:
Asterales

Anaphalis margaritacea est une plante vivace.

Dénomination

Anaphalis margaritacea était déjà décrit et dénommé par Carl Linnaeus mais était reclassé dans la classification valable aujourd'hui par George Bentham et Joseph Dalton Hooker en 1873.

Noms vulgaires

  • immortelle blanche
  • anaphale marguerite
  • immortelle de Virginie

Taxonomie

Anaphalis margaritacea est une espèce dans le genre Anaphalis qui contient environ de 126 à 134 espèces et fait partie de la famille des Asteraceae (Asteracées).

Description

Stature

Ces plantes vivaces poussent droites. Ces sont des plantes de croissance relativement rapide et de durée de vie relativement courte. Elles peuvent atteindre une hauteur de 50 à 60 centimètres, la croissance principale se déroule surtout de printemps en été. Leurs amplitude est de 30 à 60 centimètres.

Feuilles

Anaphalis margaritacea est une plante à feuilles caduques. Elle présente des feuilles vertes foncées, simples et alternes. Elles sont lancéolées avec un bord . La surface des feuilles est pilose et leurs taille approximativement de 20 à 30 . Le feuillage est clairsemé.

Fleurs et Fruits

La floraison de Anaphalis margaritacea a lieu de mai à juillet. Les plantes présentent des fleurs à multiples pétales aux pétales doubles et de couleur blanche. Les fleurs sont attirantes et s'organisent en panicule.


Racines

La multiplication végétative de ces plantes passe par des rhizomes.

Distribution

Anaphalis margaritacea provient de l' Alaska, Canada, les États-Unis du Nord-Est, le Nord-Est central des États-Unis, les Grandes Plaines du Nord, les Montagnes Rocheuses, le Sud-Ouest des États-Unis, le Nord-Ouest des États-Unis, la Californie, le Japon et la Chine et est naturalisé dans l'Europe du Nord et l'Allemagne.

Culture

Les plantes vivaces poussent sur des sols frais et préfèrent une exposition ensoleillée à semi-ombragée. Le substrat doit être argilo-sableux, limono-argileux ou tourbeux avec un valeur pH entre 6 et 7,5. Pour une croissance saine les plantes ont besoin d'une couche arable du sol d'un minimum de 15 centimètres. Elles supportent des témperature jusqu'á -40°C (USDA zone 3) et ont besoin d'une période sans gel d'au moins 17 semaines.

milieux de vie selon Prof. Dr. Sieber

  • bord du bocage (d'ordinaire sur sol riche en humus)
  • plate-bande (sol nutritif)
  • steppes/fôrets sèches (d'ordinaire sur sol riche en calcaire)
  • surfaces ouvertes

tolérances des conditions spécifiques

  • aucune tolérance: sols salés, sols pauvres en oxygène
  • tolérance basse: sols calcaires
  • tolérance moyenne: sols temporairement secs

Utilisation

Anaphalis margaritacea est considérée comme plante vivace sauvage précieuse. La valeur décorative résulte surtout de les feuilles ornementales. La distance moyenne de plantation est recommandée à 30 à 35 centimètres, les plantes vivaces produisent le meilleur effet quand sont planté en groupes de 3 à 10 spécimens. Appropriée pour les jardins de bruyère, la toiture végétale et pour les plate-bandes, en plus appropriée comme plante de cimetière, plante solitaire et comme fleurs coupées.

Entretien et Prolifération

En principe ces plantes nécessitent peu d'entretien.

Prolifération

  • Ensemencement . Les plantes ont besoin d'un froid intense pour germer (vernalisation).. Cette méthode n'est pas très prometteuse.
  • Boutures
  • Division


Variétés

Maladies et Parasites

Références

  • Walter Erhardt, Erich Götz, Nils Bödeker, Siegmund Seybold: Der große Zander. Eugen Ulmer KG, Stuttgart 2008, ISBN 978-3-8001-5406-7. (all.)
  • Christoper Brickell (Editor-in-chief): RHS A-Z Encyclopedia of Garden Plants. Third edition. Dorling Kindersley, London 2003, ISBN 0-7513-3738-2. (angl.)

Liens non-commerciaux

Cela pourrait aussi vous intéresser

Commercial Links