Cleistocactus hyalacanthus

De Hortipedia
(Redirigé depuis Cleistocactus jujuyensis)
Aller à : navigation, rechercher

Hortipedia Commons %LABEL_PRINTING QR Code

Cleistocactus hyalacanthus (K.Schum.) Rol.-Goss.

Cactaceae

forme de vie: plantes<br/>vivaces
utilisation: plante ornementale

exposition: soleil   10

humidit&#233; de sol: sec

sol: sableux - sol: sableux-graveleux

foliation: pas pr&#233;cis&#233;
feuilles:

forme: pas pr&#233;cis&#233;

division: pas pr&#233;cis&#233;

forme: en forme<br/>de tube
fruit: baie

40C / e7422b 

inflorescence: seule

p&#233;tale: pas pr&#233;cis&#233;
orientation: pas pr&#233;cis&#233;

stature: pas pr&#233;cis&#233;

Taxonomie

Divisio:
Magnoliophyta
Subdivisio:
Magnoliophytina
Classis:
Rosopsida
Subclassis:
Caryophyllidae
Superordo:
Caryophyllanae
Ordo:
Caryophyllales

Cleistocactus hyalacanthus est une plante vivace succulente.

Dénomination

Cleistocactus hyalacanthus était déjà décrit et dénommé par Karl Moritz Schumann mais était reclassé dans la classification valable aujourd'hui par Robert Roland-Gosselin en 1904.

Taxonomie

Cleistocactus hyalacanthus est une espèce dans le genre Cleistocactus qui contient environ de 54 à 69 espèces et fait partie de la famille des Cactaceae (Cactacées). L'espèce type du genre est Cleistocactus baumannii.

Description

Stature

Ces plantes vivaces peuvent atteindre une hauteur de 80 à 100 centimètres.

Feuilles

Fleurs et Fruits

La floraison de Cleistocactus hyalacanthus a lieu de juin à août. Les plantes présentent des fleurs en forme de tube de couleur rouge. Les fleurs s'organisent seules.

Les plantes vivaces produisent des baies.

Racines

Distribution

Cleistocactus hyalacanthus provient de la Bolivie et le Nord-Ouest de l'Argentine.

Culture

Les plantes vivaces poussent sur des sols secs et préfèrent une exposition ensoleillée. Le substrat doit être sableux ou sableux-graveleux. Elles supportent des températures seulement au-dessus d'au moins 1°C (USDA zone 10).

Utilisation

Entretien et Prolifération

Variétés

Maladies et Parasites

Références

  • Walter Erhardt, Erich Götz, Nils Bödeker, Siegmund Seybold: Der große Zander. Eugen Ulmer KG, Stuttgart 2008, ISBN 978-3-8001-5406-7. (all.)
  • Christoper Brickell (Editor-in-chief): RHS A-Z Encyclopedia of Garden Plants. Third edition. Dorling Kindersley, London 2003, ISBN 0-7513-3738-2. (angl.)

Liens non-commerciaux

es:Cleistocactus hyalacanthus

Cela pourrait aussi vous intéresser

Commercial Links